Le groupe

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Comme pour garder un pied dans le 20e siècle et ses musiques klezmer et jazz, le Gefilte Swing s’est formé en décembre 1999. Il réunit alors une chanteuse et quatre instrumentistes : clarinette-saxophone, trombone, guitare et contrebasse. Puis le groupe a pris de l’ampleur et de nombreux musiciens sont venus apporter leur énergie. Le son aussi a changé, passant du manouche à un esprit plus proche des orchestres klezmer et des petites formations swing des années trente.

Reflet de cette évolution, le Gefilte Swing réunit aujourd’hui :

gefilte-swing



Une chanteuse, cinq instrumentistes…

Missirlou

Chant

Instrumentiste de formation (piano classique et guitare pop-rock), Missirlou a été bercée dès l’enfance aux sons du jazz et de la musique classique, avant de se former au chant. Se réappropriant l’héritage culturel ashkénaze, elle s’est passionnée pour le répertoire de la chanson yiddish. Jacinta, dont elle a rejoint la chorale, a été à cet égard pour elle un véritable mentor, lui infusant le sens de l’interprétation musicale yiddish. Missirlou a complété cette imprégnation en s’immergeant dans la langue et la littérature yiddish.
En plus du Gefilte Swing, elle se produit en quartet de jazz ou encore en solo (musiques du monde, chanson française…), toujours dans l’esprit de réinterpréter les musiques traditionnelles à la faveur de nouveaux métissages.

Missirlou

alexandre-litwak-thumb


Alexandre Litwak

Clarinette et saxophone alto, arrangements

Tôt passionné de clarinette jazz, Alexandre Litwak a écouté, jusqu’à les copier, les grands clarinettistes de jazz, noirs comme blancs. Des cours de musique classique lui ont permis de parfaire sa technique et sa sonorité.
Son style de prédilection ? La musique de l’entre-deux-guerres. Après avoir monté, dirigé et arrangé pour de nombreuses formations orientées vers cet univers musical, il créé le Gefilte Swing en 1999.


Laurent Vassort

Trompette

Prix de trompette au Conservatoire national de région d’Aubervilliers, Laurent Vassort est professeur d’instrument, de solfège et d’éveil musical. En plus du Gefilte Swing, il joue dans des orchestres de jazz et de funk, apportant au groupe l’énergie, l’aspect festif sans lesquels la musique klezmer ne serait pas vraiment de la musique klezmer.

laurent-vassort-thumb

accordeon-thumb

Wilfried Touati

Accordéon

Passionné de jazz manouche, de tango, ancien membre d’un groupe balkanique : le courant ne pouvait que passer entre ce jeune accordéoniste et le Gefilte Swing ! Diplômé en musique de chambre et en formation musicale, Wilfried a également passé une année intensive au CNIMA Jacques Mornet, école d’accordéon située en Auvergne. Poursuivant sa formation, il est aujourd’hui étudiant au CRR d’Aubervilliers avec Frédéric Guérouet et suit des masterclass d’improvisation avec le grand accordéoniste de jazz Ludovic Beier.


Pascal Fabry

Tuba

Entre l’architecture et le soubassophone, son cœur balance harmonieusement depuis ses 20 ans. En 2009, il contribue à la création de la fanfare Grand Marabout. C’est le début d’une carrière musicale fructueuse qu’il partage aujourd’hui entre la fanfare Kio Cirko, proche du monde du cirque ; le Gabriella Balkan Brass Band, l’Ulitza Orkestar et le Ziveli Orkestar (musique des Balkans). Parallèlement, il continue sa formation auprès du grand François Thuillier. En 2016, il franchit allègrement le pas qui sépare mélodies balkaniques et musique klezmer en rejoignant le Gefilte Swing.

 

tubiste-thumb

batterie-thumb

Clément Moraux

Batterie

Ingénieur du son, Clément Moraux a étudié au conservatoire de Clamart la batterie, bien sûr, mais aussi le piano, la guitare et la basse. La batterie a très vite pris le dessus pour devenir une passion, si bien qu’elle est devenue son second métier. C’est ainsi qu’il a intégré des formations rock, pop rock, salsa, afro-beat, samba, funk et, enfin, le Gefilte Swing.